S'exprimer librement Index du Forum
S'exprimer librement
Mettre des mots sur des maux
 
FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 

 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le toc : trouble obsessionnel compulsif
 
Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    S'exprimer librement Index du Forum >>> Articles >>> Articles divers >>> TOC

Auteur Message
Xelane
La lutine admin
La lutine admin


Hors ligne

Inscrit le: 03 Nov 2006
Messages: 6 880
Sexe: Lutine
Pays: France

MessagePosté le: 31/10/2008 22:03:11    Sujet du message: Le toc : trouble obsessionnel compulsif Répondre en citant

Qu’est-ce qu’un trouble obsessionnel compulsif ?
Historiquement, c’est Freud, qui de 1895 à 1926, a élaboré progressivement une clinique et une théorie de ce trouble, qu’il qualifiait de névrose obsessionnelle. Au sens Freudien, le terme de névrose désigne une maladie de la personnalité à l’origine de laquelle les facteurs compréhensibles prédominants sont psychologiques. De plus, à la différence des psychoses, dans les névroses, le sujet n’a pas perdu le contact avec la réalité et a conscience de souffrir d’un trouble psychologique mais il n’arrive pas à contrôler ses angoisses.

Le TOC est caractérisée par la survenue d’obsessions et de compulsions. Dans l’obsession, la pensée est assiégée par des idées absurdes et va tenter de s’en défendre par des actions (les compulsions et les rituels).

Ce trouble toucherait 2 à 3% de la population, dont 40% avant 20 ans et sans préférence de sexe.

Comment reconnaître les obsessions et les compulsions ?
1) Les obsessions :
Ce sont des idées, affects ou images qui s’imposent de façon répétée et involontaire à la conscience du sujet et génèrent de l’angoisse. Ces pensées ne sont pas simplement des préoccupations excessives concernant les problèmes de la vie réelle. Le sujet, comme dans toute névrose, reconnaît cette pensée comme sienne malgré son caractère absurde mais n’arrive pas à s’en débarrasser.

On distingue :

> Les obsessions idéatives : ruminations obsédantes d’une image, d’une phrase : injures religieuses, fautes anciennes, doutes et scrupules.

> Les obsessions phobiques : crainte spécifique d’un objet ou d’une maladie (sida, cancer,syphillis), ou d’une contamination (souillure, pollution, saleté, microbes). Cette peur existe, contrairement aux phobies, en dehors de la confrontation avec l’objet.

> Les obsessions impulsives : crainte angoissante et assiégeante de réaliser, contre sa volonté, un acte répréhensible plus ou moins grave.

Exemple : peur de baisser sa culotte en public, de prononcer des injures scatologiques en plein discours, de se jeter sous le métro. Dans l’obsession impulsive, la crainte existe indépendamment des lieux ou des situations redoutées, contrairement à la phobie d’impulsion.

2) Les compulsions :
Ce sont des comportements ou actes mentaux destinés à neutraliser ou à diminuer l’angoisse générée par les obsessions. Le sujet se sent obligé de les réaliser même si il les trouve absurdes et ridicules. Certains ont une valeur quasi-magique pour le patient et le soulagent au moins en partie. Mais l’angoisse des obsessions s’accroît si le sujet ne peut faire face à ses compulsions.

Exemple : lavages des mains pour lutter contre des pensées obsédantes de contamination, réciter une liste de mots, etc.

Parfois, les compulsions sont organisées en véritables rituels qui doivent être faits selon certaines règles bien précises pour être efficaces:

Exemple : cérémonial de lavage, de rangement, rituels de vérifications (fermeture porte, gaz, maison, voiture).

Ces obsessions et compulsions sont à l’origine d’une perte de temps importante (plus d’une heure par jour) et/ou interfèrent de manière significative avec les activités habituelles du sujet ou son fonctionnement professionnel (ou scolaire).

Le sujet reconnaît que ses obsessions et compulsions sont excessives et irraisonnées mais n’arrive pas à lutter contre.

Pourquoi souffre-t-on de TOC ?
Il y a des explications psychologiques et d’autres biologiques. Les deux théories sont probablement complémentaires l’une de l’autre.

Selon la psychanalyse, les symptômes du TOC seraient la preuve de l’échec du refoulement total dans l’inconscient de certaines pulsions inavouables survenant pendant le stade de développement "anal" (de 3 à 5 ans). Ces fantasmes resurgiraient donc dans le conscient sous la forme plus acceptable psychiquement d’obsessions et compulsions.

Dans les théories biologiques du TOC, certains proposent un lien entre ce trouble et la dépression, par le biais de la sérotonine, un des principaux neurotransmetteurs cérébraux.

Évolution du TOC
Il s'agit d'une névrose très structurée qui ne se guérit pas spontanément. Les rituels tendent à devenir de plus en plus importants et présents dans la vie du sujet. C’est la névrose de plus mauvais pronostic, d’autant plus que le début est précoce.

La dépression est la complication la plus fréquente car les obsessions et compulsions finissent par épuiser le sujet.



Comment traiter un TOC ?
> Quelques mesures générales sont généralement prescrites :

Il faut maintenir le plus longtemps possible une insertion socioprofessionnelle correcte (sinon risque d’aggravation sévère)

Il est nécessaire aussi de préconiser des voyages, des changement de cadres et de lieux afin d’éviter une ritualisation excessive du patient.

> Parfois une hospitalisation est nécessaire, en cas :
- de décompensation dépressive grave avec risque suicidaire,
- d’angoisse non maîtrisable et envahissante,
- de retentissement majeur sur le plan affectif, social ou professionnel

> Les médicaments contre le TOC :
Certains traitements ont en effet fait la preuve de leur efficacité dans le TOC. Il s’agit en particulier de certains antidépresseurs qui interfèrent avec le système sérotoninergique cérébral. Ils mettent souvent plusieurs semaines à agir et la durée du traitement peut être très longue.

Les anxiolytiques peuvent être donnés sur une durée limitée en cas d’anxiété importante.


Importance des psychothérapies
Les psychothérapies sont très importanes dans la prise en charge du TOC. Elles doivent ête mises en place rapidement.

Une cure psychanalytique peut être précédée par un travail comportemental permettant une meilleure élaboration verbale et une première gestion des angoisses du patient. La psychanalyse pourra aider le sujet à mieux comprendre d’où viennent ses symptômes obsessionnels par rapport à sa propre histoire.

Les thérapies cognitivo-comportementales (TCC) visent à apprendre au patient :
> la technique de thought-stoping (arrêt de la pensée) : maîtriser une sotre d'auto-contrôle progressif du déclenchement de l’obsession et remplacement par une pensée agréable non angoissante.

> la technique de désensibilisation :
"Habituer" le patient à la pensée obsédante (écriture, magnéto) tout en apprenant au patient à se relaxer lorsqu’il y est confronté. Prévenir l’arrivée des compulsions utilisées habituellement par le patient pour lutter contre ses obsessions : apprentissage de nouveaux comportements plus adaptés.

Exemple : essayer de ne plus dire la phrase d’extinction "bi-ba-bo" trois fois de suite après une pensée obsédante.

A retenir
Le TOC se traduit par des obsessions angoissantes que le sujet essaie de neutraliser en effectuant certains comportements qui peuvent même être de véritables rituels. Il est nécessaire de traiter rapidement ce trouble car il a naturellement tendance à s’aggraver. Certains antidépresseurs ont démontré leur efficacité ainsi que les thérapies cognitivo-comportementales. Le patient pourra ensuite, s’il le souhaite, essayer de mieux comprendre l’origine de son TOC par un travail sur lui-même de type psychanalytique.





http://sante-az.aufeminin.com/w/sante/s344/maladies/toc/5.html
__________________________________________________________________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité







MessagePosté le: 31/10/2008 22:03:11    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Martinuss
Cowgirl lunaire
Cowgirl lunaire


Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 2 248
Sexe: Fée
Pays: France

MessagePosté le: 01/11/2008 12:24:57    Sujet du message: Le toc : trouble obsessionnel compulsif Répondre en citant

Merci pour ce Topic Xelane. Je le trouve interessant.
__________________________________________________________________________
J'ai trouvé :Comment faire??? Vivre tout simplement


Revenir en haut
jojolapatate
Invité


Hors ligne




MessagePosté le: 01/11/2008 23:14:50    Sujet du message: Le toc : trouble obsessionnel compulsif Répondre en citant

C'est vrai que c'est intéréssant, j'avias une amie qui avait des TOC par rapport aux bactéries son hospitalisation lui a vraiment fait du bien, elle faisait des progrès de jour en jour, elle est ressortie pas totalement guérie mais presque, c'est important de savoir tout ça et pas juger de quelqu'un de fou.

Revenir en haut
Xelane
La lutine admin
La lutine admin


Hors ligne

Inscrit le: 03 Nov 2006
Messages: 6 880
Sexe: Lutine
Pays: France

MessagePosté le: 02/11/2008 13:17:02    Sujet du message: Le toc : trouble obsessionnel compulsif Répondre en citant

 
Citation:
c'est important de savoir tout ça et pas juger de quelqu'un de fou.

Il faut dire que les émissions débile qu'on voit a la télé n'arrange pas forcement les choses :...:
__________________________________________________________________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: 11/12/2018 08:39:40    Sujet du message: Le toc : trouble obsessionnel compulsif

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    S'exprimer librement Index du Forum >>> Articles >>> Articles divers >>> TOC Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème réalisé par SGo