S'exprimer librement Index du Forum
S'exprimer librement
Mettre des mots sur des maux
 
FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 

 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Trouble obsessionnel compulsif
 
Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    S'exprimer librement Index du Forum >>> Articles >>> Articles divers >>> TOC

Auteur Message
Xelane
La lutine admin
La lutine admin


Hors ligne

Inscrit le: 03 Nov 2006
Messages: 6 880
Sexe: Lutine
Pays: France

MessagePosté le: 21/08/2007 10:02:06    Sujet du message: Trouble obsessionnel compulsif Répondre en citant

Le trouble obsessionnel compulsif (qui ne s'apparente que de loin à la névrose obsessionnelleet a peu à voir avec le Trouble de la personnalité obsessionnelle) est considéré comme une entité psychopathologique par le courant psychiatrique qui s'inspire de l'approche prônée par le DSM et la CIM-10 (voir : DSM). Il est souvent abrégé en TOC.
Ce trouble associe des idées obsédantes et des compulsions et une personnalité particulière typique à cette névrose.

  • Idées obsédantes : obsessions et idéations, phobies…
    (par exemple, une crainte excessive d'être souillé ou contaminé).
  • Compulsions : rite conjuratoire, pensées magiques (par exemple, se livrer à des calculs mentaux), actes que le sujet sait absurdes mais qu'il doit accomplir pour soulager son anxiété. Ce sont souvent des exacerbations d'actes normaux (par exemple des lavages longs et très fréquemment renouvelés).


Traitements
  • Thérapie cognitivo-comportementale. Il s'agit de la psychothérapie de référence pour le traitement de ce trouble.
  • Traitement de l'angoisse par anxiolytiques. Ils sont peu utiles contre les TOC eux-mêmes.
  • Antidépresseurs inhibant la recapture de la sérotonine(ISRS). Ils sont le traitement médicamenteux préconisé. Ils nécessitent une posologie supérieure à celle utilisée dans les épisodes dépressifs (souvent trois fois plus importante). Le délai d'apparition des effets thérapeutiques peut atteindre trois mois, soit nettement plus que celui nécessaire au traitement d'un épisode dépressif.
  • La cure psychanalytique n'a pas réussi à prouver son efficacité dans le traitement de cette pathologie.
  • La prise en charge repose sur la prescription d'un traitement par inhibiteur de la recapture de la sérotonine à fortes doses ou sur une thérapie comportementale. Dans les cas sévères, c'est l'association des deux qui est la plus efficace.
  • Autres psychothérapies.


Liste complète des TOC connus

Merci de compléter si vous en connaissez d'autres.
Les obsessions de contamination avec compulsions de lavage
Elles poussent un individu, par peur de la contamination ou de la souillure, à devoir nettoyer et à se laver en permanence.
Les obsessions de catastrophes avec compulsions de vérification
Trouble qui consiste à vérifier sans cesse ce qui pourrait entrainer un accident ou une catastrophe. Par exemple, vérifier la fermeture du gaz, de l'electricité, de l'eau, de n'avoir écrasé personne en conduisant, la fermeture des portes.
L'obsession-impulsion
Peur de passer à l'acte, de perdre le controle de soi ou de faire quelque chose contre son gré sous le coup d'une impulsion ou par inadvertance, sans s'en rendre compte. Par exemple :
  • Tuer quelqu'un
  • Agresser quelqu'un
  • Se suicider
  • Voler
  • Injurier
  • Peur d'avoir des comportements sexuels réprouvés (homosexualité, pédophilie)

Le patient va donc lutter contre ses idées ou s'assurer qu'il est constamment parfaitement vigilant, en cherchant à se rememorer chaque instant.
La lenteur obsessionnelle primitive
Syndrome rare qui entraine une lenteur excessive dans la réalisation de certaines actions de la vie quotidienne. Essentiellement, car le patient s'assure par son extreme application qu'il ne peut entrainer de catastrophe, qu'il n'oublie rien ou qu'il agit parfaitement, selon l'obsession contre laquelle il tente de lutter.
Les obsessions de malheur avec compulsions de neutralisation
Le patient cherche à neutraliser toutes pensées de malheur en refaisant les gestes accomplis lors de la survenue de l'obsession en y associant une pensée bénefique. Il va ainsi recommencer sans cesse des actions banales comme allumer et eteindre un interrupteur jusqu'à etre certain d'avoir neutralisé la pensée réprouvée. Il peut aussi denombrer les répétitions jusqu'à atteindre un nombre précis ayant une valeur magique (voir Arithmomanie)
Les obsessions de perte avec compulsions d'amassage
Personnes collectant des tas d'objets, en général sans valeur (prospectus, journaux, emballage, vieux vetements, etc.), sans jamais pouvoir/vouloir s'en débarrasser. Le comportement d'amassage peut concerner une seule catégorie d'objet ou tous les objets sans différenciation.
La scrupulosité
Le patient est assailli de pensées blasphématoires ou peccamineuses contre lesquelles il tente de lutter avec des prieres, des actes de purification ou des confessions compulsives. Il ne s'agit ni de foi, ni de mysticisme : les comportements à visée conjuratoires sont clairement reconnus comme excessifs, pathologiques et inutiles par le patient et les membres du clergé qui y sont confrontés.
Les obsessions d'ordre et de symétrie
Personnes obsédées par la symétrie, l'ordre et le rangement.
Autres syndromes considérés comme proche des TOCs

Les TOC au cinéma et à la télévision
  • La série télévisée Monk, produite aux USA en 2003, met en scène Adrian Monk, un détective souffrant de troubles obsessionnels compulsifs. Ce trouble psychologique lui a coûté son poste de détective à la brigade criminelle de la police de San Francisco. Suite au meurtre de sa femme, Monk est traumatisé et il développe une peur excessive des microbes, du vide, de la foule et de tout le reste, ce qui ne facilite pas ses enquêtes.
  • Le film Pour le pire et pour le meilleur qui met en scène Jack Nicholson dans le rôle d'un écrivain asocial atteint de troubles obsessionnels compulsifs.
  • Dans la série télévisée Esprits criminels (Criminal Minds) créée en 2005, l'épisode 2 de la saison 1 intitulé Par feu et par flammes (titre original : Compulsion) met en scène les agissements d'une jeune étudiante pyromane atteinte de troubles obsessionnels compulsifs centrés sur le symbolisme du chiffre 3.
  • Le film Trust me, réalisé par l'américain Al Hartley en 1990, met en scène un personnage violent atteint de TOC. Il s'agit du père du héros, un ancien militaire, qui souffre d'une obsession axée sur le rangement et la propreté.
  • Le film Les Associés, dans lequel Nicolas Cage dans un rôle très attachant, souffrant de troubles obsessionnels, comme d'ouvrir et fermer la porte 3 fois de suite avant de pouvoir la franchir.
  • Le film Aviator de Martin Scorcese, mettant en vedette Leonardo DiCaprio et Cate Blanchett, raconte l'histoire vraie d'Howard Hugues. Une attention particulière est portée aux rituels de Hugues, notamment celui du lavage des mains et de son obsession de contamination qui l'a mené à finir ses jours isolé, à l'abris des germes.
  • La télé-réalité Secret Story, a fait decouvrir au public, Nadege, atteinte de TOC (trouble qui est d'ailleurs son secret). En effet elle souffre d'obsessions d'ordre et de symétrie.


Source :> http://fr.wikipedia.org/wiki/Trouble_obsessionnel_compulsif
__________________________________________________________________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité







MessagePosté le: 21/08/2007 10:02:06    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    S'exprimer librement Index du Forum >>> Articles >>> Articles divers >>> TOC Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème réalisé par SGo